OiSEAUX VARIÉS

NORD-DU-QUÉBEC, QC.CA La population de l’Est de la Grue du Canada (Grus canadensis tabida) ne cesse d’élargir son aire d’hivernage et de reproduction vers le Nord et l’Est de l’Amérique du Nord. En voici une captée sur ses territoires historiques, les grandes tourbières de l’extrême Ouest du Québec. ©André Bhérer

press to zoom

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, QC.CA Faisant parties des plus vieux oiseaux vivants , c'est en entendant les cris retentissants des grues du Canada que l'un peu s'imaginer les sons de la faune préhistorique. ©André Bhérer

press to zoom

OUTAOUAIS, QC. CA Atterrissage d'un grand corbeau. ©André Bhérer

press to zoom

OUTAOUAIS, QC. Canada Grand Corbeau bravant le blizzard. ©André Bhérer

press to zoom

OUTAOUAIS, QC. CA Grand Corbeau signant la blancheur de l’hiver. ©André Bhérer

press to zoom

NORD-DU-QUÉBEC, QC. Canada Avec son vol s'apparentant à celui de la chauve-souris ou du papillon, l'engoulevent d'Amérique à des particularités uniques à sa famille. Oiseau aux habitudes crépusculaire, il affectionne les endroits ouverts pour se nourrir et nicher au sol. Insectivore aérien, il est un des premier animal à coloniser une forêt après le passage du feu tout juste après le longicorne noir. © André Bhérer

press to zoom

NORD-DU-QUÉBEC,QC. CA L'engoulevent d’Amérique affectionne les endroits ouverts comme ceux résultants des incendies de forêts. Lorsque perché, il à l'habitude de positionner son corps parallèle à la branche ou au tronc d'arbre pour mieux dissimuler sa présence. ©André Bhérer

press to zoom

NORD-DU-QUÉBEC, QC. Canada La Sittelle à poitrine rousse construit son nid dans une cavité où elle appliquera de la résine de conifère sur le pourtour de l’intérieur et de l’extérieur de l’entrée, ceci empêcherait de potentiel prédateurs ou compétiteurs d’y entrer. En plus d’utiliser son bec pour appliquer cette résine elle utilisera aussi parfois des morceaux d’écorce, un bel exemple de l’utilisation d’un outil par un animal. © André Bhérer

press to zoom

OTTAWA & COUNTRYSIDE, ON, CA Difficile de confondre le flamboyant Cardinal rouge mâle, notre seul oiseau de cette couleur portant une crête. ©André Bhérer

press to zoom

OUTAOUAIS, QC. CA Comme son nom anglais le suggère, la sève des arbres compose la majeure partie de la diète du Pic Maculé. Comme démontré par cette photo d'un mâle au nid, il priorisera durant la nidification les insectes qu'il aura parfois recouvert de sève pour nourrir sa progéniture. ©André Bhérer

press to zoom

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, QC.CA Malgré son abondance il est plutôt rare d’observer avec aisance la Marouette de Caroline. Cet oiseau discret passe la majeure partie de son temps dans la végétation dense du marais et des milieux humides. Sa présence est toutefois trahie par ses hennissements presque moqueurs ou ses sifflements plaintifs. ©André Bhérer

press to zoom

ABITIBI-TÉMISCAMINGUE, QC.CA Quiscale bronzé ©André Bhérer

press to zoom

LOUVICOURT, QC, CA Le Pluvier kildir construit son nid au sol dans des endroits ouverts il affectionne particulièrement les endroits pourvu de gravier ou il se fond parfaitement avec son environnement (caméra déclenché à distance). ©André Bhérer

press to zoom